Expeditions

A la découverte du parcours « artencoulisse » des chartrons le Samedi 14 Nov

Hello,

Bon le 1er atelier n’annonçait rien de bon 🙂

2015-11-14 16.20.34

… mail il s’avère que ces 2h30 de flânerie dans un quartier bien connu mais à redécouvrir a révélé de belles pépites : atelier de photographes avec les artistes, architecte d’intérieur qui expose ses peintures, installation chez un tatoueur, whaouh tout un programme. J’ai gardé le meilleur vers la fin … le Gourbi au 124 rue Notre Dame.

Le début du parcours commence par des oeuvres exposées… dans les vitrines de boutiques rue Notre Dame, plutôt ingénieux, ludique et artistiquement parfois intéressant. Ce sont les boutiques qui choisissent librement un artiste à mettre en avant et qu’ils défendent.

Céline Lêveque

Puis première découverte l’espace L.ink : Céline Lêveque m’accueille dans son cabinet d’architecte d’intérieur au 39 cours de la Martinique. Elle allait fermer boutique par manque de visiteurs. Les murs sont couverts d’oeuvres fortes parfois rudes  et l’artiste unique n’est autre que Céline Levêque elle-même… passé par l’école Boule. Si trop rude aller directement au Gourbi dernière découverte

Deux voies explorées en parallèle ; des paysages de plage sous tension utilisant plusieurs techniques (autour de 200€), et des dessins sur photos, des sortes de « gueules cassées » à l’anatomie précise sur des photos d’ancêtre. Pour rassurer certains d’entre vous, je n’en ai pas achetées car très dures mais elles sont vraiment marquantes et méritent le coup d’oeuil.

Deuxième artiste chez le tatoueur Fatline au croisement du Cours de la Martinique et du cours Portal, rien que l’espace est interéssant avec l’artiste entomologiste Twix qui ne laisse pas indifférent. Sorry malgré le contexte ou peut-etre à cause de contexte, on ne fait pas dans le léger !

Enfin et probablement la troisième découverte débouchera sur une acquisition : le collectif Gourbi au 124 rue Notre Damehttp://legourbi.fr/

Ils sont 3 artistes installés depuis seulement un mois dans un ancien atelier d’ébéniste, deux photographes et un graphiste. Le lieu est magique, ils se le sont appropriés à leur façon. Un des photographes a exposé à Arles, j’ai déjà vu certains de ses oeuvres. Chacun gagne sa vie à travers des commandes professionelles de graphiste et photograhe. Le graphiste est en train de produire tous les murs de la cité du vin ! J’ai pu voir en avant première certains des travaux de mise en scène.

Pascal S !!! Il faut que tu y passes et tu fasses un retour surtout pour deux artistes dont un a exposé à Arles.

Le premier photographe :  Max Dubois, http://mxbxphotography.tumblr.com. Des scènes de plage avec un regard interessant je crois

Le second Jérémie Mazenq http://portfolio.jeremiemazenq.com/ fait des photos de nu féminin réussis et originaux.

Enfin le graphiste Pascal Peris s’essaie avec Jérémie à croiser leur art en dessinant sur les photos et c’est plutôt réussi.

J’ai flashé en particulier sur une oeuvre de Jérémie Mazenq faites à la chambre et developpé directement sur verre, mieux vaut aller la voir en direct, impossible d’avoir son rendu réel en photo.

Une quatrième visite au 26 Faubourg des arts dans l’atelier-boutique de  Veronique Batteux qui fait des lampadaires sur mesure et qui expose Delphine Trentacosta  qui photographie des Médocains et les fait parler à la manière d’un documentaire. Véronique finit par me montrer ses deux acquisitions du graveur Bordelais Philippe Mohlitz magnifiques… Sans parler du 130 sur Notre Dame avec l’Espace et une oeuvre de Paul Chapellier et ses photos de végétation en serre ou le sculpteur Dom expose par une artisane de la Restauration au 142 fbg des Arts…

Quelques dernières photos de la flânerie /

Le parcours effectué :

Capture d'écran 2015-11-14 21.28.27

https://artencoulisse.wordpress.com/parcours-chartrons-2

1er

(1 commentaire)

  1. merci pour le retour. Je connais Jérémie on en parlera à l’occas’.

    J’ai une connaissance qui organise aussi un événement « photomage » : 27 au 29 Novembre 2015 Espace Saint Rémi à Bordeaux. Nous serons heureux de vous y accueillir pour cette édition très Aquitaine ou vous pourrez découvrir La somptueuse collection privée d’appareils photos anciens de Pascal Peyrot ainsi que les séries photographiques de 8 photographes aquitains.​​

    des bises

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :